Comment réussir une traduction juridique en anglais ?

Comment réussir une traduction juridique en anglais ?


Contrats, actes de vente, règlements intérieurs, décisions de justice, statuts, CGV, CGU et autres mentions légales…De nombreux documents juridiques peuvent faire l’objet d’une traduction en anglais. Mais comment garantir la qualité de cette traduction et à qui faire appel ?

 

Les enjeux de la traduction juridique en anglais

La traduction juridique en anglais peut s’avérer indispensable dans de nombreux contextes : une opération commerciale d’envergure internationale, une internationalisation des services ou produits, un partenariat commercial avec un interlocuteur anglophone, ou tout simplement une traduction des CGV de votre site internet.

Quoiqu’il en soit, les documents de nature juridique sont délicats et très complexes à traduire. La moindre erreur de traduction ou contresens peut avoir un impact très préjudiciable, et mettre en péril la validité du document légal.

C’est pourquoi, pour vos traductions juridiques en anglais, il est fondamental de faire appel à un traducteur professionnel spécialisé dans la traduction juridique, et de langue maternelle anglaise. 

 

Faire appel à un traducteur professionnel spécialisé pour ses traductions juridiques en anglais

Le traducteur juridique possède en effet une connaissance étendue en droit, et maîtrise parfaitement toutes les terminologies propres au secteur, ainsi que les réglementations internationales et les systèmes juridiques en vigueur dans le pays concerné par la traduction.

De plus, le traducteur juridique doit posséder des qualités essentielles évidentes, telles qu’une rigueur, une grande minutie, ainsi qu’un professionnalisme et un respect de la confidentialité de vos documents légaux.

 

Faire appel à un traducteur natif pour ses traductions juridiques en anglais

Pour garantir la qualité de sa traduction juridique en anglais, faire appel à un traducteur de langue maternelle anglaise ne suffit pas. Il faudra également que le traducteur soit natif du pays ciblé par la traduction.

Ainsi, une traduction destinée à un partenaire commercial aux États-Unis devra, idéalement, être réalisée par un traducteur américain. Cela est important pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, un traducteur natif pourra assurer une parfaite cohérence linguistique dans l’ensemble du document juridique. En effet, l’anglais est très variable selon les pays : entre l’anglais américain et l’anglais britannique par exemple, il existe de nombreuses différences de vocabulaire, de grammaire, d’orthographe... Un mot en anglais américain peut ainsi avoir un sens totalement différent en anglais britannique.

Or, dans le cadre d’un document juridique, ces erreurs de langage peuvent s’avérer très problématiques.

De plus, faire appel à un traducteur natif du pays concerné par la traduction permet de s’assurer que le document sera rédigé dans une seule et même variante de l’anglais, pour un texte homogène et cohérent.

Par ailleurs, un traducteur natif sera en mesure d’adapter le texte sur le plan culturel et juridique. En effet, d’un pays anglophone à l’autre (Canada, Australie, Royaume-Uni, Inde…), la réglementation et les normes en vigueur peuvent beaucoup changer.

Chez Alphatrad France, vous pouvez faire appel à un traducteur doté d’une solide expertise dans le domaine du droit, formé à la traduction juridique, et natif du pays concerné par la traduction.

 

FAQ sur la traduction juridique en anglais

Pour réaliser une traduction juridique en anglais, il est nécessaire de faire appel à un traducteur professionnel spécialisé dans la traduction juridique, de langue maternelle anglaise, et originaire du pays concerné par la traduction.

Cela dépend avant tout de la cible à laquelle s'adressent les documents juridiques à traduire. Si votre interlocuteur est canadien ou originaire des États-Unis, il faudra privilégier l’anglais américain. L’anglais britannique sera pertinent pour les traductions à destination du Royaume-Uni.

Il sera nécessaire de faire certifier vos documents juridiques traduits en anglais à partir du moment où cela est exigé par l’instance ou l’organisme à qui vous devez remettre la traduction. Pour cela, il est indispensable de faire appel à un expert-traducteur assermenté.

 

A propos de l'auteur

Frédéric Ibanez

L'équipe éditoriale dirigée par le fondateur du groupe auquel Alphatrad France appartient est composée d’experts spécialisés dans les services linguistiques. Notre objectif est de vous proposer régulièrement des articles liés à la traduction et les services linguistiques afin de mieux vous accompagner dans vos besoins.

Ajouter un nouveau commentaire