Traductions dans le domaine du commerce et de l'économie

Traductions Commerciales

À l'âge de la pierre, on échangeait déjà des marchandises dans les villages, et les marchands parcouraient la région à la recherche de nouveaux produits à proposer aux hommes et aux femmes. Si des routes commerciales comme la route de la soie ont été créées très tôt en Asie, les grands centres économiques et commerciaux au bord des fleuves ou de la mer ne se sont développés que plus tard en Europe. Les commerçants ont été parmi les premiers à apprendre quelques mots dans des langues étrangères afin de pouvoir faire autant d'affaires que possible, et les traducteurs les accompagnaient souvent dans leurs voyages. D'autres métiers ont aussi évolué rapidement, et les échanges avec les régions plus éloignées se sont poursuivis. Les villes portuaires et les régions qui disposaient de matières premières précieuses comme le sel ou le marbre sont rapidement devenues des plaques tournantes, et le commerce international avec des contrées éloignées a gagné de plus en plus d'importance. Souvent, les commerçants voyageaient pendant de nombreux mois, rapportant en Europe chocolat, café, soie, et bien plus encore. Très vite, on a constaté que ces denrées rares pouvaient être source de profits, et on a développé différentes formes d'organisation et convenu de règles strictes qui sont à la base du commerce mondial d'aujourd'hui. De nouvelles formes de commerce, comme le libre-échange ou des accords permanents et temporaires avec d'autres états, font aujourd'hui partie de la vie quotidienne des entreprises et l'économie et le commerce continuent à se développer avec l'évolution politique des différents pays.

 

Les développements techniques ont aussi favorisé la coopération internationale.

L'industrialisation, l'amélioration des moyens de transport et la progression rapide des moyens de communication ont jeté les bases du développement du commerce international au milieu des années 1950. À partir de 1956, le câble téléphonique transatlantique relie l'Europe à l'Amérique et la mondialisation et l'automatisation progressives de nombreux canaux de production ont ouvert de nouveaux marchés aux entreprises mondiales. Les bureaux de traduction professionnels tels qu'on les connaît aujourd'hui existent depuis le milieu du 18ème siècle environ. Mais avec l'essor économique de la seconde moitié du 20ème siècle, les besoins en traduction pour l'économie et le commerce ont rapidement augmenté. À l'heure des communications par Internet et de la téléphonie vidéo en temps réel, les services de traduction sont aujourd'hui plus que jamais demandés dans le commerce international. Il n'est pas rare que des contrats complexes soient conclus, traduits et signés par tous les partenaires en quelques jours. En étroite collaboration avec des experts en droit international des contrats, les traducteurs ayant une formation juridique contribuent à la rapidité de communication des informations aux partenaires de langues différentes.