L’interprète assermenté et l’interprète d’affaires : ce qu’il faut savoir

interprète assermenté interprète d’affaires France

Dans le secteur juridique, il peut être fréquent d’avoir des besoins en traduction, mais aussi en interprétation. Cela peut se révéler nécessaire à l’occasion d’un salon professionnel ou d’une conférence : il faudra alors recourir à un interprète d’affaires. Vous pourrez aussi être amené à faire appel à des interprètes pour des actes juridiques et légaux, auquel cas, il vous faudra passer par un interprète assermenté. Le groupe Optilingua International vous propose des services d’interprétation pour répondre à tous vos besoins.
 

L’interprète assermenté : quand ces services sont-ils nécessaires ?

A l’instar de l’expert-traducteur assermenté, l’interprète assermenté est un auxiliaire de justice, et doit être nommé par une Cour D’appel pour pouvoir exercer.

L’interprète assermenté peut intervenir pour le secteur privé comme pour le secteur public. Il peut être sollicité par des magistrats du Parquet, du Tribunal de Grande Instance ou de la Cour d’appel, des magistrats du siège (juge d’instruction, juge de l’application des peines, etc.), des officiers de police judiciaire, des avocats, ou la préfecture, pour réaliser l’interprétation :

  • D’audiences, garde à vue, interrogatoires, enquêtes, testaments, jugements...
  • D’audiences de cabinet d’instruction, auditions de témoins durant une enquête
  • D’audiences pénales et correctionnelles ou criminelles

Cet expert assermenté prête serment avant de procéder à l’interprétation.

En droit pénal, il est obligatoire de nommer un interprète lorsqu’une personne ne maîtrise pas le français lors d’une audience, une garde à vue, ou un témoignage. Le travail de l’interprète assermenté est donc indispensable dans le secteur juridique.

L’interprète assermenté pourra également être sollicité par des particuliers, avocats, notaires, mairies, tribunaux d’instance, etc. Auprès de ces différents acteurs, il pourra réaliser l’interprétation durant :

  • Des cérémonies de mariage,
  • La signature de contrats ou d’actes de vente,
  • La dévolution successorale, les héritages,
  • Un pacte civil de solidarité...

L’interprète assermenté : quelles compétences doit-il posséder ?

L’expert interprète assermenté doit posséder un certain nombre de compétences spécifiques afin de pouvoir exercer ce métier, notamment :

  • Il doit posséder une très bonne connaissance dans la langue cible et la langue source
  • Il doit avoir des connaissances approfondies du droit pénal, civil ou administratif du pays de la langue concernée par l’interprétation.
  • Il doit interpréter le discours original avec une fidélité totale, et le retranscrire dans une langue sans accent et en toute impartialité,
  • Il est tenu au secret professionnel et à un code déontologique.

 

L’interprète d’affaires : quand ces services sont-ils nécessaires ?

L’interprète dit «d’affaires» pourra être sollicité à l’occasion de nombreux événements,  tels que :

  • Des conférences,
  • Des salons professionnels,
  • Des voyages d’affaires,
  • L’accueil de partenaires étrangers,
  • Des interviews ou autres types d’échanges…

Le groupe Optilingua International et ses agences mettent à votre disposition des interprètes assermentés et des interprètes d’affaires, pouvant réaliser des interprétations de liaison, simultanées, consécutives, ou par téléphone, dans près d’une centaine de langues. Ils travaillent tous vers leur langue maternelle pour vous délivrer des services d’interprétation de haute qualité.

 

Vous êtes à la recherche d’un interprète assermenté ou d’un interprète d’affaires ?

Contactez ALPHATRAD France par mail : alphatrad@alphatrad.com ou par téléphone au 0809 102  525.