Interprétation consécutive : conseils aux intervenants avec traduction différée

Interprétation consécutive France


En interprétation consécutive, la traduction se fait en différé. L’interprète prend des notes pendant l'intervention de l'orateur et traduit à la fin. Cela permet à l’auditeur de comprendre plus facilement la teneur du discours ou la structure complexe d'une langue étrangère. Cette forme d’interprétation est souvent utilisée pour permettre au public d’entendre la version originale, même s’il ne maîtrise pas parfaitement la langue étrangère. L’interprète veille à permettre une compréhension complète en résumant le discours. Il doit ici travailler avec beaucoup de précision, car l’interprétation décalée dans le temps prolonge significativement le temps de l’intervention. Il ne faut pas abreuver le public de déclarations inutiles, ni de répétitions trop nombreuses.

 

Les conférenciers qui souhaitent travailler avec un interprète consécutif faciliteront son travail s’ils suivent quelques conseils simples :

Conseil n° 1 : documentation  pour l’interprète

S’il dispose d'un texte préalablement rédigé ou d'un plan, l'interprète peut se préparer de façon optimale. Son intervention sera plus concise et de meilleure qualité.

Conseil n°2 : parlez librement ou lisez lentement

Un discours libre est idéal pour une conférence, une intervention ou une présentation orale, car il donne un ton plus juste et capte mieux l'intérêt de l’auditeur. Si l'on ne peut faire autrement que de lire, il est préférable pour tous de procéder lentement et en mettant le ton.

Conseil n° 3 : abréviations et noms propres

Les noms propres et les chiffres employés sont généralement très familiers à l’orateur, mais pas nécessairement à son public. Bien articuler permet à l’interprète et aux auditeurs de les saisir plus facilement.

Les abréviations ou les termes techniques doivent être brièvement expliqués si l’ensemble du public n’est pas composé de professionnels.

Conseil n° 4 : humour et plaisanteries

Une blague ou un proverbe peuvent détendre l'atmosphère lors d'une présentation. Mais en cas d'interprétation, les experts déconseillent d’y avoir recours, sous peine de perdre la traduction de la plaisanterie et de perturber inutilement l’auditeur.

 

Vous avez besoin d’un interprète consécutif ? N’hésitez pas à nous contacter !

 

A propos de l'auteur

Frédéric Ibanez

L'équipe éditoriale dirigée par le fondateur du groupe auquel Alphatrad France appartient est composée d’experts spécialisés dans les services linguistiques. Notre objectif est de vous proposer régulièrement des articles liés à la traduction et les services linguistiques afin de mieux vous accompagner dans vos besoins.

Ajouter un nouveau commentaire