Quand faut-il réaliser la correction de sa traduction en anglais ?

Quand réaliser la correction de sa traduction en anglais ?


Vous avez réalisé la traduction d’un document en anglais mais vous n’êtes pas satisfait du résultat ? Dans ce cas, il pourra s’avérer nécessaire de demander à un correcteur professionnel de corriger le document traduit.

 

En quoi consiste la correction de traduction en anglais ?

De nombreux professionnels, comme Alphatrad France, proposent des services de correction de traduction en anglais, et dans bien d’autres langues.

Vous pouvez par exemple solliciter une correction si vous avez réalisé la traduction en anglais vous-même, et que vous avez des doutes sur la qualité finale. Mais il est aussi possible de demander une relecture si la traduction a été réalisée par un traducteur professionnel et que vous n’êtes pas satisfait du résultat obtenu.

La correction peut être réalisée de deux façons : soit le correcteur travaille directement à partir du texte cible traduit en anglais, sans le comparer avec le texte source ; ou bien il corrige le document traduit en anglais en le comparant avec la version originale dans la langue source. Cette seconde option est plus onéreuse, mais elle permet de garantir la bonne transcription du texte d’origine.

 

Quand la correction d’une traduction en anglais peut-elle être nécessaire ?

La correction d’une traduction en anglais peut s’avérer nécessaire si :

> Le texte traduit mélange plusieurs variantes de l’anglais

En effet, il peut arriver que le traducteur n’ait pas fait la distinction entre l’anglais britannique et l’anglais américain dans sa traduction. Or, cela est essentiel pour garantir une harmonie linguistique et une cohérence, mais aussi pour se mettre à l’abri d’éventuelles erreurs d’interprétation. Le correcteur pourra alors harmoniser le texte en une seule et même variante linguistique.

> La traduction en anglais est trop littérale

Une erreur fréquente chez les traducteurs non professionnels ou peu expérimentés est de réaliser une traduction littérale. Or, cette traduction « mot-à-mot » rend la lecture peu fluide et très fastidieuse. Le correcteur pourra faire en sorte d’adapter et d’améliorer le texte, de façon à ce que la phase de traduction ne soit pas perceptible par le lecteur.

> La traduction n’a pas été adaptée sur le plan culturel

Un critère fondamental dans la traduction en anglais, et dans toute autre langue, est l’adaptation du texte sur le plan culturel. Un texte qui n’est pas adapté aux normes, aux usages et aux coutumes de l’audience ciblée risquerait en effet de choquer ou d’être tout simplement incompréhensible. Cela est particulièrement vrai pour les traductions de supports marketing ou publicitaires. Par ailleurs, dans le cas d’une traduction en anglais pour le secteur bancaire ou juridique par exemple, il sera également important d’adapter le texte aux systèmes juridiques et financiers en vigueur dans le pays concerné.

> La traduction comporte des erreurs

Il serait également très judicieux de faire corriger le texte traduit en anglais si celui-ci comporte des erreurs de grammaire, d’orthographe, de ponctuation, des coquilles ou des erreurs stylistiques (répétition, phrases trop longues, maladresses…).

> Le sens du document d’origine n’a pas été retranscrit

Si vous estimez que le sens du document d’origine n’a pas été transmis dans la traduction, il sera là encore indispensable de demander une correction du texte par un professionnel, tel qu’Alphatrad France.

 

FAQ sur la correction de traduction en anglais

Il sera nécessaire de demander une relecture et une correction d’un document traduit en anglais à partir du moment où vous n’êtes pas satisfait de la traduction. Par exemple, si le texte comporte des erreurs d’orthographe, de style, qu’il n’a pas été adapté au public concerné ni à la culture locale, ou encore si le document mélange l’anglais britannique et l’anglais américain.

La correction d’un texte traduit en anglais concerne tous les types de documents : financiers, juridiques, médicaux, techniques, commerciaux, marketing… Dans de nombreux secteurs d’activité, des erreurs de traduction peuvent avoir des conséquences très lourdes, d’où l’importance de faire relire et corriger sa traduction par un professionnel spécialisé, en cas de doute sur la qualité de celle-ci.

Il est en effet possible de demander à des professionnels de relire, corriger et améliorer un texte que vous avez vous-même traduit en anglais.

 

A propos de l'auteur

Frédéric Ibanez

L'équipe éditoriale dirigée par le fondateur du groupe auquel Alphatrad France appartient est composée d’experts spécialisés dans les services linguistiques. Notre objectif est de vous proposer régulièrement des articles liés à la traduction et les services linguistiques afin de mieux vous accompagner dans vos besoins.

Ajouter un nouveau commentaire