Comment traduire une fiche produit ?

Comment traduire une fiche produit ?


Pour un site de vente en ligne, partir à la conquête du marché international est la garantie d’accéder à un plus grand marché. Il est donc essentiel de présenter vos articles conformément aux attentes des clients cibles et de savoir comment traduire une fiche produit.

 

Les enjeux d’une bonne traduction de fiche produit

Qu’il soit en version multilingue ou sur un domaine linguistique dédié, un site e-commerce présentant des textes traduits doit s’adapter au public cible. Cette correspondance doit se manifester à travers la qualité du texte traduit, mais aussi par une adéquation culturelle et sociale. C’est en respectant ces deux critères essentiels que l’on mettra en valeur les articles.

La tâche est d’autant plus difficile si le produit est accompagné d’un volet technique. Traduire des fiches techniques en anglais, en allemand, en arabe ou en portugais est éminemment plus difficile qu’une simple fiche descriptive.

L’autre enjeu majeur de la traduction de fiches produits est le respect des exigences SEO (Search Engine Optimization) de la langue cible. En clair, pour un même produit, les mots-clés à optimiser peuvent varier. Pour bien traduire une fiche produit et vendre plus, il est donc nécessaire d’effectuer une analyse des mots-clés.

 

Comment intégrer les fiches produits dans le site web ?

Avec le développement des CMS comme PrestaShop, Magento ou Wordpress, il est aujourd’hui facile de mettre en place un site web multilingue. Tandis que les interfaces de base doivent être définies spécifiquement, les fiches produits sont à insérer sur une même interface.

Plus clairement, la page d’intégration d’un article inclut déjà les champs pour insérer la version originale en français et les versions traduites en anglais, en espagnol, en allemand… selon les langues cibles sélectionnées. En naviguant, l’internaute n’aura qu’à cliquer sur l’idiome souhaité pour afficher le bon article.

 

Les différentes méthodes pour traduire une fiche produit

Il existe trois principales méthodes pour assurer la traduction d’une fiche produit. Chacune a ses avantages et ses inconvénients. Il faudra en sélectionner une en fonction de vos objectifs dans le projet de traduction.

La traduction automatique de fiche produit

La traduction automatique est celle qu’on obtient en utilisant des outils comme Google Translate, Linguee, Microsoft Translator ou encore Reverso. Le principal avantage de cette méthode est sa gratuité et sa rapidité d’exécution. Pour avoir une traduction de fiche produit en effet, il suffit d’un copier-coller dans le champ prévu. L’opération s’effectue alors instantanément.

Un gros inconvénient se pose néanmoins. Le résultat suggéré par la machine est souvent approximatif. Pour les phrases les plus courantes, la traduction est à peu près acceptable et compréhensible. Mais lorsque les expressions se font plus précises, les décalages sont aussi plus fréquents. Et puisque les algorithmes sont parfois enrichis par les utilisateurs, certaines personnes aux intentions fallacieuses introduisent de mauvaises traductions qui peuvent aller jusqu’aux insultes. Lorsqu’on n’a aucune notion de la langue cible, le risque est considérable.

La traduction de fiche produit assistée par ordinateur

De nombreuses entreprises ont recours à la traduction assistée par ordinateur. Cette méthode requiert l’achat d’un logiciel de traduction. Il existe également des prestations en ligne sous forme de Saas (Software As A Service). Si le principe est à peu près identique à la traduction automatique, le logiciel bénéficie de l’expertise combinée d’une équipe de développeurs et de traducteurs. Certaines expressions spécifiques sont donc prises en compte. C’est une solution tout à fait envisageable si les fiches produits à traduire ne sont pas trop techniques. Au-delà de la rapidité d’exécution, cette méthode est disponible sans contrainte de temps. De jour comme de nuit, on pourra lancer la procédure.

La traduction humaine

La traduction humaine est la solution la plus chère, mais aussi la plus qualitative pour traduire une fiche produit. Aucune machine n’est en mesure de remplacer les compétences humaines quand on recherche une traduction fidèle et qui prend en compte les particularités culturelles d’une langue.

Il est possible de demander au traducteur de veiller au respect des règles SEO dans la langue cible. Les expressions tendance et propres à la langue source sont adaptées pour obtenir un résultat attractif.

La traduction humaine d’une fiche produit se distingue franchement des autres techniques au niveau des formulations techniques et spécialisées. Si vous optez pour cette méthode, choisissez toujours une agence ou un traducteur professionnel qui affiche clairement sa démarche qualité afin d’avoir la garantie d’un travail bien fait.

 

Faut-il se limiter à la traduction des fiches produits ?

Pour garantir une expérience client fluide, il ne faut pas se limiter à la traduction des fiches produits. Mieux vaut investir dans la traduction de l’ensemble du site web. En effet, les clients naviguent à travers les menus non seulement pour chercher des produits, mais aussi pour trouver des informations complémentaires.

Les conditions générales de vente, l’historique de la marque ou de l’entreprise, ou encore la présentation des modes de livraison sont autant d’informations susceptibles d’intéresser les internautes. Si elles ne sont pas traduites, l’acheteur peut abandonner son panier et se tourner vers une autre plateforme ou un autre site web où ces données sont disponibles.

 

Conseils utiles pour optimiser les coûts de traduction de vos descriptifs produits

Avant de procéder à la traduction d’une fiche produit, il est indispensable de mettre à jour votre catalogue. En clair, il faut éliminer les pages référençant des articles qui ne sont plus disponibles. Vous éviterez ainsi un surcoût inutile. Ce sera également l’occasion de faire un inventaire, de détecter les liens morts et de vérifier le format des fiches produits. Une petite optimisation graphique ou de mise en forme peut être nécessaire.

Lorsque l’audit et les modifications seront effectués, vous pourrez soumettre les présentations de produits à la traduction. Si certaines fiches ne sont pas traduites, rendez-les indisponibles pour le nouveau pays d’implantation. Vous pourrez alors vous focaliser en premier lieu sur vos articles à succès.

La traduction ne consiste pas seulement à transcrire un contenu dans une autre langue. C’est une véritable mission marketing. Elle servira à asseoir votre image de marque. L’investissement facilitera votre implantation sur le nouveau marché visé.

 

A propos de l'auteur

Frédéric Ibanez

L'équipe éditoriale dirigée par le fondateur du groupe auquel Alphatrad France appartient est composée d’experts spécialisés dans les services linguistiques. Notre objectif est de vous proposer régulièrement des articles liés à la traduction et les services linguistiques afin de mieux vous accompagner dans vos besoins.

Ajouter un nouveau commentaire