Clés concernant la transcription juridique

Clés concernant la transcription juridique


La transcription juridique se décline en de nombreuses fonctions dont la plus importante est la rédaction détaillée de documents juridiques.

Concrètement, la transcription juridique est l’action de transférer un dialogue parlé sur un document écrit, cette fonction étant destinée à la fonction publique, droit ou journalisme.

Par ailleurs, la transcription juridique est devenue une option professionnelle en raison de la demande que génère ce service. Une demande qui exige cependant du professionnalisme et des garanties. Les bureaux d’avocats demandant ce travail sont ainsi très divers, un travail qui devra être réalisé avec la terminologie juridique appropriée et en temps opportun.

En parallèle, la transcription juridique a besoin de professionnels qui contrôleront et possèderont les compétences suffisantes en mécanographie et en informatique, de même qu’une compréhension de différentes langues et de bonnes connaissances grammaticales. En ce sens, il convient de considérer que les transcripteurs sont des professionnels indépendants ou des agences qui sont capables de lire et de modifier leurs propres documents pour leur correction.

Lorsque la transcription est réalisée par une agence spécialisée, celle-ci s’appuie sur une organisation comptant habituellement plusieurs autres correcteurs, lesquels ont pour tâche de vérifier que les documents juridiques transcrits ne contiennent pas d’erreurs. En outre, ces professionnels garantissent que le travail fourni est correct et ne comporte pas d’anomalies en termes de contenu.

En ce qui concerne leur modus operandi, les transcripteurs reçoivent en général des enregistrements numériques qu’ils écoutent via un programme de transcription sur leurs ordinateurs. Ils retranscrivent ensuite lesdits contenus, puis ils écoutent l’enregistrement tout en lisant la transcription, en déterminant les clés avec lesquelles les termes équivoques ont été signalés.

Par ailleurs, une fois la traduction achevée, il sera nécessaire de formater le document en un rapport juridique. La majorité des avocats spécifient le format que doivent présenter les rapports, il convient dès lors de suivre leurs indications. Néanmoins, en l’absence d’une telle orientation, on devra les interroger sur le format de présentation du document. 

 

A propos de l'auteur

Frédéric Ibanez

L'équipe éditoriale dirigée par le fondateur du groupe auquel Alphatrad France appartient est composée d’experts spécialisés dans les services linguistiques. Notre objectif est de vous proposer régulièrement des articles liés à la traduction et les services linguistiques afin de mieux vous accompagner dans vos besoins.

Ajouter un nouveau commentaire