UNE ENTREPRISE QUI EXPORTE DOIT RECOURIR AUX SERVICES DE TRADUCTEURS PROFESSIONNELS



Avant d’exporter d’exporter et de réaliser des transactions commerciales, il est primordial d’avoir recours aux services de traducteurs spécialisés afin d’éviter des erreurs de traduction qui mèneront à d’importantes défaillances techniques et des pertes financières.

Selon les prévisions de la Chambre de Commerce et d’industrie allemande (DIHK), en 2013, les exportations allemandes progresseront de 6 pour cent. Souvent, l’approche de marchés étrangers se prépare minutieusement pendant plusieurs années. Parfois, une série de détails, apparemment sans importance, sont traités tardivement ou bâclés. Ainsi, de nombreuses entreprises ne prennent pas en compte le fait que leur site Web, leur newsletter ou la documentation de leurs produits doivent être traduits de façon qualitative. Penser qu’une simple traduction en anglais sera suffisant est une grave erreur car, légalement, le fabricant d’un produit a pour obligation de mettre à disposition du consommateur des manuels d’utilisation dans sa langue. Par ailleurs, si un préjudice venait à être causé en raison d’une documentation douteuse en raison d’erreurs de traduction, le fabricant serait responsable. On peut éviter ce genre d’écueil  en ayant recours aux services de traducteurs spécialisés qui feront partie intégrante du processus de développement de l’entreprise à l’international.

Hans Peter Selb, Directeur de la Logistique et des Achats de Abnox AG, une entreprise spécialisée dans le développement et la fabrication des produits destinés aux techniques de lubrification, dosage et haute pression déclarait : « Des formulations erronées ou ambiguës dans des manuels peuvent provoquer des dommages sur nos installations ou, encore pire, sur celles de nos clients »

Bien devant l’ Asie, les pays de l’ UE restent la destination la plus prisée pour les investissements étrangers. La majeure partie des entreprises accélèrent leur implantation sur de nouveaux marchés. Le premier pas vers l’internationalisation consiste souvent à implanter des filiales ou bureaux de vente et d’assistance à la clientèle. Des coûts de production inférieurs restent souvent une des principales raisons d’ouverture vers l’étranger, quoique, ces dernières années, ce facteur ait suscité moins d’intérêt. L’investissement est important car il faut tout planifier jusqu’au moindre détail. En général, la phase d’investissement dure de nombreuses années.

Les entrepreneurs qui se sont risqué à l’international citent deux conditions à respecter pour qu’une implantation à l’étranger soit un succès : Tout d’abord, avoir de solides connaissances du marché visé et, deuxièmement disposer d’un solide réseau local. Pour le deuxième point, il est fondamental d’avoir de sérieuses connaissances linguistiques. Pourtant, c’est un facteur qui est bien souvent considéré comme secondaire que l’on laisse de côté. Ces connaissances ne doivent pas se limiter aux communications entre associés ou aux traductions des contrats. Pourquoi ? Parce qu’il faut aussi traduire dans la langue du pays de destination les documents techniques des machines ou des installations. Frédéric IBANEZ, propriétaire de la société Alphatrad International dit : « Un manuel d’utilisation en anglais n’est d’aucun intérêt pour un mécanicien hongrois ». Cette entreprise est spécialisée dans la traduction de documents techniques dans plus de 100 langues. Pour éviter les erreurs de traduction ou les formulations ambigües qui peuvent avoir de graves conséquences, cette société n’a recours qu’à des traducteurs qui ne traduisent que vers leur langue maternelle qui vivent dans le pays où la langue est d’usage dont l’expérience est d’au moins cinq ans. Par ailleurs, Alphatrad travaille avec des techniciens ayant suivi une formation technique complémentaire qui se sont convertis à la traduction.

Les erreurs de traduction restent de la responsabilité exclusive du fabricant.

« Valoriser une traduction impeccable est le fruit de nombreuses années d’expérience » déclare Selb. C’est la raison pour laquelle Abnox charge les spécialistes d’Alphatrad de traduire les documentations techniques de ses machines vers neuf langues. « Les traductions techniques sont essentielles pour nous car la législation nous oblige à remettre des documents traduits dans la langue de nos clients » ajoute Selb. Si pendant le montage ou l’utilisation des installations surviennent des problèmes dus à des erreurs de traduction, la responsabilité du fabricant des installations est engagée en ce qui concerne les dommages et préjudices qui en découlent.

Spécialistes dans des domaines complexes.

Afin d’intervenir dans tous les secteurs techniques, Alphatrad dispose d’un réseau de plus de 3500 traducteurs situés dans le monde entier. Ils sont nombreux à être hautement spécialisés dans un domaine précis, comme par exemple dans l’industrie mécanique, en ingénierie des systèmes, en informatique, électronique et mécanique de précision. Parmi les clients de cette société, il y a SIEMENS et BMW. Grâce à la souplesse de la structure de cette société de traduction, toutes les demandes de traduction peuvent être traitées par un seul sous-traitant. En complément, l’agence de traduction propose aussi des traductions juridiques de première qualité. Considérant que les textes juridiques contiennent bien souvent des subtilités, les traductions de cette spécialité sont exclusivement confiées à des professionnels spécialisés dans le monde juridique.

Pour pouvoir sélectionner le traducteur compétent dans chaque domaine, la société a développé le logiciel « Alphasearch » qui permet de localiser en temps réel les traducteurs le mieux qualifiés pour une commande bien précise.

Par ailleurs, la traduction de catalogues, de prospectus et de sites Web est, sur demande, revue par des spécialistes de la communication pour s’assurer que les textes soient bien compréhensibles, fluides et adaptés car l’adaptation de la traduction au marché de destination est indispensable. « C’est la seule solution pour adapter les messages publicitaires à chaque marché » déclare Frédéric Ibanez. Et il ajoute : «  finalement, c’est de cela que dépend le succès du client sur le marché visé. »

 

A propos de l'auteur

Frédéric Ibanez

L'équipe éditoriale dirigée par le fondateur du groupe auquel Alphatrad France appartient est composée d’experts spécialisés dans les services linguistiques. Notre objectif est de vous proposer régulièrement des articles liés à la traduction et les services linguistiques afin de mieux vous accompagner dans vos besoins.

Ajouter un nouveau commentaire