Logistique : de belles opportunités en Afrique

Logistique  de belles opportunités en Afrique

L'économie africaine repart

Selon une étude KPMG, le continent connaît un bel essor économique et fait un bond en avant sur le plan technologique : le portable remplace de plus en plus les lignes fixes, et les règlements bancaires ne se font plus dans les agences, mais par réseau mobile. Enfin, l'électricité n'est plus produite par des centrales, mais via des installations solaires décentralisées. Maintenant, l'Afrique a besoin de ce que l'industrie européenne, mieux que toute autre, est à même de lui fournir, à savoir une infrastructure pour les transports et la communication, ainsi que des machines et équipements pour bâtir une industrie.

 

Flexibilité et créativité sont indispensables

D'après l'étude, les différentes conditions économiques, géographiques et politiques constituent un défi majeur pour les entreprises souhaitant développer un modèle de supply chain qui soit compétitif à l'échelle internationale. Pourtant, adapter les activités économiques et les modèles d'approvisionnement aux conditions locales est payant sur le long terme.

Le meilleur exemple à cet égard est celui de Coca Cola. Dès 2011, le fabricant de boissons développe son infrastructure logistique en Afrique. Aujourd'hui, il y exploite plus de 145 installations de remplissage et emploie plus de 70 000 personnes. Coca-Cola possède également sur tout le continent quelque 3000 centres de distribution qui sont dirigés par des autochtones et emploient des collaborateurs locaux.

 

La logistique en Afrique : différences technologiques et culturelles

Les différences culturelles, l'absence de langue commune, l'éloignement géographique, les disparités technologiques et sociales ainsi que les décalages temporels inquiètent les acteurs économiques occidentaux. L'étude montre que de nombreuses entreprises sont préoccupées par l'accessibilité aux fournisseurs africains. Pour éviter que les différences culturelles et géographiques soient un frein à la mise en place d'une supply chain internationale, il faut les analyser en amont et en tenir compte dans la planification.

Taire les risques associés à une logistique et des approvisionnements en Afrique serait une erreur. Mais ne pas saisir les chances qu'offre ce continent serait encore pire. Prévoir des scénarios catastrophes paraît donc tout aussi indispensable que faire preuve de tolérance culturelle. Mais cela étant fait, rien ne s'oppose plus à une expansion en Afrique. 

 

Support linguistique

Notre agence dispose bien entendu aussi de traducteurs natifs expérimentés en langues africaines.

Outre les traducteurs de/vers l'arabe, l'anglais, le français, le portugais ou encore l'afrikaans et le swahili, nous mettons à disposition des spécialistes dans divers services linguistiques :

  • Interprétation
  • Doublage de voix (annonces téléphoniques, publicités AV...)
  • Révision & relecture
  • Sous-titrage
  • Transcriptions audio et vidéo

 

Pour nous adresser votre demande, vous pouvez utiliser notre formulaire en ligne.