Quelles sont les plus grandes différences culturelles entre la France et l'Allemagne ?

Les plus grandes différences culturelles entre la France et l’Allemagne


La France et l’Allemagne, bien que frontalières, ont des cultures bien différentes l’une de l’autre. Mais quelles sont les véritables nuances culturelles entre ces deux pays ? Quelle est la réalité et quelles sont les idées reçues ? Pour en savoir plus, que ce soit avant un voyage, une expatriation ou par simple curiosité, nous vous proposons un tour d’horizon des différences culturelles les plus marquantes entre la France et l’Allemagne.

 

Les différences culturelles entre l’Allemagne et la France dans la vie quotidienne

Voici tout d’abord un panorama des différences culturelles dans la vie de tous les jours.

 

La ponctualité

Que ce soit pour se rendre au travail, pour aller à l’école, ou à l’occasion d’un simple rendez-vous entre amis, les Allemands sont connus pour leur ponctualité et leur discipline.

En comparaison, en France, il est assez fréquent de ne pas arriver à l’heure. En Allemagne en revanche, les retards sont très mal vus. Le sens de la ponctualité est en effet très inscrit dans la mentalité allemande et cela fait véritablement partie des valeurs des habitants. D’ailleurs, il est même recommandé d’arriver 5 minutes en avance à un rendez-vous, à plus forte raison s’il s’agit d’un rendez-vous professionnel.

 

Le respect des règles

Parmi les autres grandes différences socioculturelles entre la France et l’Allemagne, on peut également citer le respect des règles. En effet, en Allemagne, le respect de la loi, de l’ordre et d’autrui est présent à tous les niveaux : tout le monde respecte les feux au passage piéton, même si aucune voiture n’approche ; les rues sont maintenues propres ; les cyclistes roulent sur des pistes adaptées…

Le respect de l’environnement tient également une place importante dans la culture allemande. Un système, le Pfand, existe par exemple en Allemagne afin de faciliter le recyclage des bouteilles en plastique, des bouteilles en verre et des canettes en aluminium. Chaque consommateur dépose ainsi une caution à l’achat de ces produits, qu’il récupère au moment de déposer les contenants dans une machine de déconsignation. Le tri sélectif est également pris très au sérieux et chaque ménage est tenu de trier ses déchets. En cas de non-respect, il n’est d’ailleurs pas rare d’être verbalisé.

De même, le respect de l’autre et le sens de la communauté sont des valeurs très présentes dans la culture germanique et dans le mode de vie des Allemands.

En revanche, la population française est plus individualiste, et le respect des règles est moins ancré dans l’esprit collectif.

 

Saluer quelqu’un en Allemagne VS en France

Traditionnellement (en dehors du contexte de crise sanitaire), entre Français, il est d’usage de faire la bise, et la poignée de main est le plus souvent réservée aux environnements formels et aux salutations entre hommes.

Or, en Allemagne comme dans beaucoup d’autres pays, cette coutume n’existe pas, et il s’agit bel et bien d’une exception française. Pour se saluer, les Allemands se contentent ainsi de se serrer la main.

En outre, il faut savoir qu’en Allemagne, la phrase Wie geht es dir? (Comment allez-vous ?), n’est pas une simple formule de politesse. Si votre interlocuteur vous pose cette question, c’est qu’il souhaite avoir une réponse longue et sincère concernant votre vie, votre famille, votre santé, votre travail…

En France en revanche, la formule « Ça va ?», est le plus souvent une simple façon de saluer son interlocuteur et une réponse brève est généralement attendue.

 

Paiement en liquide et pourboire

Alors qu’en France, les gens paient aussi fréquemment en liquide que par carte bancaire, les Allemands sont quant à eux plutôt coutumiers des paiements en espèces.

En ce qui concerne le pourboire, il est fréquent de laisser entre 5 à 10 % du montant de l’addition, en Allemagne comme en France. Toutefois, en France, le pourboire se dépose sur la table à la fin du repas, alors qu’en Allemagne, le pourboire doit être remis au serveur directement, en lui indiquant le montant total que vous souhaitez régler.

 

Les différences culturelles entre l’Allemagne et la France dans le travail

Dans le monde du travail, les différences culturelles franco-allemandes sont également nombreuses.

 

Les horaires

La semaine de travail est de 40 heures en Allemagne, et de 35 heures en France.

En France, les salariés arrivent au travail vers 9h-9h30 en moyenne, alors qu’en Allemagne, de nombreux employés commencent à travailler dès 7h ou 8h.

La journée de travail des Français se termine ainsi vers 17h-18h, avec très souvent de longues pauses-déjeuners, alors que les Allemands finissent souvent bien plus tôt, vers 15h-16h, avec une courte pause de 30mn le midi.

En France, il est d’ailleurs très fréquent de rester travailler tard, et cela est plutôt perçu comme un signe de dévouement, qui suscite l’admiration. A contrario, outre-Rhin, travailler tard démontre plutôt une mauvaise gestion du temps et l’incapacité à finir ses tâches dans le temps imparti.

De même, l’école en Allemagne commence entre 7h et 8h30 et finit entre 12h et 14h en fonction des niveaux scolaires. En France, la journée des écoliers commence plutôt vers 9h et se termine autour de 16h, voire 17h-18h pour le lycée.

 

Les codes hiérarchiques

En Allemagne, les codes à respecter envers son supérieur hiérarchique sont bien moins stricts qu’en France. Les relations sont simples, les échanges ne sont pas codifiés et sont beaucoup moins formels entre deux niveaux hiérarchiques. C’est donc un management plutôt participatif.

Dans l’Hexagone en revanche, il existe très souvent une structure pyramidale très marquée dans les entreprises et le formalisme est assez présent, même si cela dépend bien sûr du type d’entreprise, du mode de management et de la culture propre à la société.

 

Les autres différences dans la culture du travail

Notons aussi que les entreprises françaises valorisent beaucoup les diplômes et les formations, alors que, pour les employeurs allemands, ce sont plutôt l’expérience et les compétences qui priment.

De manière générale, la culture du travail est très différente en Allemagne et en France. Par exemple, les Allemands cultivent l’efficacité et la productivité avant tout : les longs meetings qui s’éternisent sont peu appréciés, et l’on préférera les réunions courtes, qui vont droit au but.

 

Les différences France VS Allemagne dans l'alimentatin

Dans l’alimentation aussi, de nombreuses nuances culturelles existent entre la France et l’Allemagne.

 

Le petit-déjeuner

Tout d’abord, le petit-déjeuner (frühstück) est principalement salé en Allemagne, et assez copieux. En effet, il peut se composer de charcuterie, de saucisse, de fromage, de bacon, de légumes (tomates, concombres…), d’œufs à la coque, de pain noir… Ce premier repas de la journée est souvent pris entre 6h30 et 7h30, car l’école et le travail commencent assez tôt.

En revanche, le matin, les Français sont plutôt friands de mets sucrés, comme le fameux croissant-café ou des tartines de baguette beurre-confiture.

 

Le dîner

Contrairement au petit-déjeuner qui tient une place centrale dans la journée des Allemands, le dîner est très léger en Allemagne. Il peut par exemple se composer de tartines de pain complet ou des petits pains (Brötchen), de fromage, de charcuterie, de cornichons, de salades… Les Allemands dînent en général entre 18h et 19h et ce repas dure moins longtemps que dans l’Hexagone. En France, le dîner est en effet l’occasion de se retrouver en famille pour partager un moment de convivialité autour d’un bon plat fait maison.

Par ailleurs, l’Allemagne est un très gros producteur de produits vegan. Au supermarché, vous trouverez ainsi de nombreuses options végétariennes ou véganes, ce qui est un peu moins fréquent en France.

Enfin, si vous êtes de passage en Allemagne, vous remarquerez sûrement que les gens boivent principalement de l’eau pétillante. D’ailleurs, si vous demandez de l’eau dans un restaurant, il y a de fortes chances pour que l’on vous apporte de l’eau gazeuse. Il faudra donc penser à préciser que vous souhaitez commander de l’eau plate (Sprudelwasser).

 

Les réponses à vos questions sur les différences culturelles franco-allemandes

Il existe de nombreuses différences culturelles entre la France et l'Allemagne, mais les plus notables sont sûrement le respect des règles, la ponctualité et le sens de la collectivité. Ces valeurs sont bien plus présentes en Allemagne que dans l’Hexagone, où l’état d’esprit est plus individualiste et où le respect de l’ordre est loin d’être omniprésent.

La culture allemande est assez décentralisée, et les habitudes culturelles peuvent être assez différentes selon les régions. L’Allemagne est en fait composée de plusieurs États, appelés des Länder. On compte aujourd’hui 16 Länder : Bade-Wurtemberg ; Bavière ; Berlin ; Brandebourg ; Brême ; Hambourg ; Hesse ; Mecklembourg-Poméranie-Occidentale ; Rhénanie-du-Nord-Westphalie ; Rhénanie-Palatinat ; Sarre ; Saxe ; Basse-Saxe ; Saxe-Anhalt ; Schleswig-Holstein ; Thuringe.

La France compterait plus de 86 600 expatriés allemands, et l’on estime que 112 000 Français vivent en Allemagne. L’Allemagne, et plus spécifiquement Berlin, serait d’ailleurs en quatrième place des pays et villes préférés des expatriés français.

 

A propos de l'auteur

Frédéric Ibanez

L'équipe éditoriale dirigée par le fondateur du groupe auquel Alphatrad France appartient est composée d’experts spécialisés dans les services linguistiques. Notre objectif est de vous proposer régulièrement des articles liés à la traduction et les services linguistiques afin de mieux vous accompagner dans vos besoins.

Ajouter un nouveau commentaire