Traduction de documentations techniques

Traduction de documentations techniques

Pour le profane, la "documentation technique" fait vite penser à des vues éclatées complexes dont les désignations soulèvent plus de questions qu'elles n'en résolvent. Or on en trouve en fait dans tous les foyers, puisque le plus banal des modes d'emploi est déjà de la documentation technique. Concrètement, on distingue deux formes très différentes de documentation technique.

 

Définition de la documentation technique

La documentation technique est l'ensemble des publications et compilations d'informations contenant les données techniques, les procédures et les caractéristiques destinées à un public spécifique. En règle générale, on établit une distinction entre documentation technique interne et externe :

  • La documentation interne regroupe toutes les informations fournies par le fabricant, des études à la commercialisation d'un produit, et est à destinée à un usage interne.
  • La documentation technique externe, elle, comprend des documents comme la notice d'instructions, les manuels d'entretien et de réparation, les tutoriels, les fiches techniques des composants et toute autre information nécessaire aux acheteurs ou aux utilisateurs d'un produit.

Si la première consiste souvent en des documents séparés que l'on rassemble aux fins de classement dans l'entreprise, la seconde fait appel à une structure fixe plus facile à exploiter par l'utilisateur. Aujourd'hui, une notice d'instructions ou de montage peut être publiée sur des supports très différents : instructions imprimées dans différentes langues, ou bien photos et vidéos illustrant facilement la manipulation et la maintenance de produits complexes, même pour les débutants. Dans ces supports modernes, le langage doit faciliter la compréhension des contextes techniques et doit donc être factuel, concis et précis.

 

Le rôle du rédacteur technique

Toujours orienté sur la communication, le rédacteur technique complète souvent sa formation dans la rédaction et la conception de documents par une spécialisation dans un domaine précis. Sa tâche consiste à créer des documentations techniques externes destinées aux utilisateurs et aux acheteurs du produit. Chaque machine à café, chaque imprimante est livrée avec un manuel de plusieurs pages contenant toutes les informations importantes sur son installation, son utilisation et sa maintenance. Le rédacteur technique a structuré, regroupé et complété ces informations avec des graphiques, des dessins ou des illustrations afin de faciliter la manipulation de l'appareil par l'utilisateur. Pour les produits logiciels complexes, on fait appel à des didacticiels. Ces vidéos interactives guident l'utilisateur à travers les fonctions de base d'un programme.

 

Exemples de documentation technique

  • Notices d'instructions
  • Manuels d'utilisation
  • Manuels d'entretien
  • Manuels d'installation
  • Manuels de logiciel
  • Aides en ligne
  • Manuels de réparation
  • Instructions de montage
  • Manuels d'entretien
  • Fiches techniques
  • Tutoriels
  • Schémas de câblage
  • Procès-verbaux d'essais
  • Déclarations de conformité UE ou CE
  • Plans
  • Documents d'évaluation des risques
  • etc.

Traductions professionnelles de documentations techniques

La création d'une documentation technique à l'intention des utilisateurs est une tâche complexe qui fait appel à différents aspects. Ainsi, le mode d'emploi d'un appareil électroménager devra être rédigé avec des mots simples et compréhensibles par tous, alors que les documents qui accompagnent une machine de pointe destinée à l'industrie utiliseront des termes spécifiques qui "parleront" au technicien ou à l'ingénieur. Pour que le lancement du produit à l'international soit réussi, une traduction professionnelle de la documentation technique doit donc s'adresser au public visé.

Un même terme dans la langue de départ peut avoir des sens différents une fois traduit, et il convient de choisir exactement celui qui reflètera le contenu de l'original. Chaque expression doit être formulée de manière claire et précise, sans laisser place à l'interprétation. De l'offre de services et des conditions de garantie dépendent la satisfaction du client et sa fidélisation plus rapide. L'autre élément important pour la traduction professionnelle de la documentation technique est le style. Il doit être factuel, concis et objectif, afin que le lecteur puisse facilement manipuler le produit.

Nos traducteurs de documentations techniques ne traduisent que vers leur langue maternelle et des linguistes expérimentés disposant parfois d'une solide formation technique. Ils maîtrisent à la fois la langue cible et le vocabulaire technique approprié.