Traductions et autres services linguistiques en croate

Service traduction croate francais

Notre agence propose des traductions professionnelles et d’autres services linguistiques de/vers le croate

Traductions spécialisées, traductions certifiées, interprétation, voice-over, corrections : notre agence fournit un large éventail de services linguistiques en s’appuyant sur les compétences de traducteurs professionnels et d’autres experts linguistiques travaillant dans leur langue maternelle. Notre réseau européen de plus de 80 bureaux nous permet de fournir un service de grande qualité.

 

Traduction du français vers le croate

Langue slave du sud et langue officielle de la Croatie, de Bosnie-Herzégovine et de Monténégro, le croate rassemble près de 6 millions de locuteurs. La Croatie, l’une des destinations touristiques les plus prisées d’Europe, a vu son attractivité se développer de plus en plus ces dernières années, avec 18,5 millions de touristes étrangers en un an, ce qui représente une augmentation de 13 % d’une année sur l’autre. La traduction de vos supports du français vers le croate vous permettra ainsi de booster la visibilité de votre entreprise, et de vous rendre accessible auprès d’un marché dynamique, au cœur de l’Europe.

 

Nous couvrons de multiples combinaisons linguistiques :

  • Anglais ⇔ croate
  • Espagnol ⇔ croate
  • Français ⇔ croate
  • Italien ⇔ croate
  • Portugais ⇔ croate
  • Danois ⇔ croate
  • Néerlandais ⇔ croate
  • Et bien plus encore

Voici les services proposés par notre agence pour le croate :

Nos bureaux :

N'hésitez pas à nous contacter au moyen du formulaire en ligne pour obtenir un tarif gratuitement et sans engagement.

 

Informations intéressantes concernant la langue croate :

Le croate (hrvatski jezik) est essentiellement parlé en Croatie.  Le croate est la langue courante pour près de sept millions de personnes. Ce n’est pas uniquement la langue officielle en Croatie, mais également en Bosnie – Herzégovine, au Monténégro et dans certaines régions de la Serbie.

La principale difficulté concernant la langue croate et la langue allemande réside dans la prononciation des caractères particuliers, par exemple le c, la dz, le nH, le z et d’autres lettres de l’alphabet croate.

Il n’y a pas de grande différence entre le bosniaque, le croate, le monténégrin et le serbe. C’est pourquoi ces quatre langues étaient antérieurement réunies sous le concept de serbo-croate. Actuellement, cette dénomination est encore parfois utilisée.