Traductions pour l'industrie de la chaussure et du cuir

Traductions pour l'industrie de la chaussure et du cuir

Le métier de cordonnier remonte à l'Antiquité romaine, même si les choses ont bien changé depuis. Aujourd'hui, on produit chaque année quelque 22 milliards de paires de chaussures, et de nombreuses étapes de la fabrication ne peuvent être réalisées que manuellement. L'application, puis le collage des pièces de cuir sont effectuées quasi uniquement à la main, et la sellerie et les habillages intérieurs pour l'automobile sont aussi coûteux à fabriquer. Près des deux tiers de la fabrication mondiale de chaussures proviennent d'Asie, où sont également externalisées des étapes importantes comme le tannage du cuir. Souvent, le cuir qui sert à fabriquer les chaussures à la main en Europe provient également d'Asie, où les règles de sécurité sont plus souples et moins regardantes en matière d'environnement.

 

En Europe, l'industrie du cuir est soumise à des normes environnementales strictes.

Dès l'Antiquité, le cuir de vache était considéré comme une matière parfaite pour la fabrication de chaussures. On utilisait à l'époque des matières végétales pour rendre le cuir résistant à la déchirure, mais aujourd'hui, on a la plupart du temps recours au tannage aux sels de chrome. Pour fabriquer une paire de chaussures en cuir qui dure, il faut souvent plusieurs opérations de tannage, de teinture et de mise en forme Toutefois, l'industrie européenne du cuir et de la chaussure est soumise depuis les années 1970 à des exigences environnementales de plus en plus sévères, au point que rester en Europe est aujourd'hui réservé aux tanneries spécialisées. En 2006, il y avait environ 2300 tanneries en Italie, et seulement 80 en Allemagne. La transformation de la peau brute en sac tendance ou en chaussures de luxe nécessite encore beaucoup d'interventions manuelles, mais la durabilité des produits fait que la demande ne cesse d'augmenter.

 

Les magasins de détail diminuent alors que le commerce en ligne augmente

Partout, on demande des produits de qualité, et il suffit de quelques clics pour se faire livrer des chaussures ou des accessoires, où qu'on se trouve dans le monde. Par ailleurs, la simple comparaison des prix sur la toile entraîne de plus en plus d'achats en ligne. Le commerce international de produits en cuir sur de grands sites en ligne pose de plus en plus de problèmes au commerce de détail ces dernières années, au point qu'entre 2009 et 2017, le nombre de magasins de chaussures "physiques" a diminué de près d'un quart.

 

Traductions pour l'industrie du cuir et de la chaussure

La mondialisation et la facilité de commande sur Internet posent de nouveaux défis aux fabricants et aux commerçants. Les descriptions de produits multilingues favorisent les ventes à l'étranger et les contrats internationaux sont également un élément essentiel d'une réussite durable pour les petites entreprises de l'industrie du cuir. Des traductions de qualité favorisent l'ouverture de nouveaux marchés pour les produits concernés, augmentant les chances de réussite à long terme. Nos traducteurs professionnels sont à votre disposition.