Traductions pour l'industrie du bois

Traductions pour l'industrie du bois France

Depuis plus de 400 000 ans, on utilise le bois dans la construction, pour fabriquer des outils et des meubles, se chauffer ou encore produire de l'énergie. Cette matière première renouvelable se travaille avec des outils simples, et sa valeur ajoutée réside dans ses multiples possibilités de recyclage.

 

Diversité des segments

La menuiserie est considérée comme l'ancêtre de l'industrie du bois et cet artisanat toujours enseigné aujourd'hui est à l'origine du développement de la filière bois moderne. Outre les scieries, d'autres secteurs utilisent également le bois brut :

  • Fabricants de dérivés du bois (MDF, contreplaqué, panneaux d'aggloméré, OSB, etc.)
  • Industrie du papier et de la pâte à papier (carton, papier)
  • Fabricants de parquet
  • Fabrication industrielle de meubles
  • Placages (placages de différents bois pour meubles et plans de travail)
  • Fabricants de palettes et de produits d'emballage
  • Préfabriqués
  • Charpente et construction bois
  • Production d'énergie (granulés, copeaux, etc.)

 

La chaîne de matières recyclables du bois est particulièrement durable.

Le bois massif est à la fois élégant et durable. Il peut être retravaillé plusieurs fois et dure de nombreuses années, pourvu qu'on lui apporte un minimum de soin. Les autres matériaux à base de bois ont également une longue durée de vie, ce qui participe à la protection de l'environnement. Par ailleurs, le bois est considéré comme un matériau du futur pour la construction, et pourrait même supplanter l'acier et le plastique grâce à des méthodes d'usinage modernes. Mais contrairement au plastique ou à l'acier, il est particulièrement intéressant en termes de recyclage, car il permet en fin de compte de produire beaucoup d'énergie avec peu d'effort. La superficie forestière mondiale actuelle est de 40 millions de kilomètres carrés, et une gestion raisonnée devrait globalement maintenir les ressources  pour les générations futures.

 

Le bois fait l'objet d'un commerce international : services de traduction sectoriels

Depuis le milieu des années 1980, le commerce mondial du bois brut et du bois d'œuvre a augmenté de façon spectaculaire. Rien qu'en ce qui concerne le bois à la coupe, la progression a été de plus de 40 pour cent seulement en 15 ans, jusqu'en 2000. La mondialisation, en particulier, a contribué au fort potentiel de croissance de la filière bois. En effet, si on utilisait jusqu'alors surtout des essences locales, on peut aujourd'hui rechercher pour chaque projet dans le monde le produit brut qui offre les meilleures caractéristiques.

Le commerce international du bois, outre un important savoir-faire, exige des services de traduction professionnels. En effet, il est important d'accélérer les échanges, en particulier  entre les différents pays d'Europe, afin de pouvoir gagner des niches sur ce marché très concurrentiel. Dans toutes les négociations autour de la matière première bois, la confiance mutuelle est un facteur déterminant, et grâce à des traducteurs professionnels, chaque transaction peut s'effectuer de manière fiable et rapide.