Traductions pour les assurances

Traductions pour les assurances

Même si c'est difficile à croire, on pouvait déjà souscrire une assurance au temps de Babylone. Il s'agissait alors d'une sorte de responsabilité civile qui permettait au maître d'ouvrage d'engager la responsabilité du bâtisseur si l'édifice qu'il avait construit s'effondrait. Plus tard, les funérailles étant très onéreuses dans la Rome antique, les Romains ont découvert les avantages de la caisse décès (collegia funeratica), qui permettait d'obtenir des sommes plus importantes. La première assurance vie du monde moderne a été contractée en 1583 au Royaume-Uni, et fut rapidement suivie des premières assurances non-vie, qui se sont vite répandues après le grand incendie de Londres. Aujourd'hui, tous les risques, ou presque, peuvent être couverts, au moins financièrement, évitant qu'un sinistre ne vienne détruire toute une existence.

 

Les termes techniques en langue étrangère nécessitent une traduction professionnelle.

Le jargon technique, comme on l'appelle, est souvent source de questions et de problèmes pour l'assuré. Des notions telles que l'exclusion de garantie, la garantie subséquente ou la responsabilité civile biens confiés ne sont pas toujours directement compréhensibles dans sa propre langue, de sorte que si une assurance doit être souscrite à l'étranger, il est impératif de demander une traduction minutieuse des documents. Si l'on considère les plus grands marchés du monde, la diversité linguistique saute aux yeux :

  • USA
  • Chine
  • Japon
  • Royaume-Uni
  • France
  • Allemagne
  • Corée du Sud
  • Italie
  • Canada
  • Taïwan

Les États-Unis représentent près du quart du marché mondial, tandis que la France, l'Italie et l'Allemagne ne comptent que pour 5 %. Le marketing dans le domaine de l'assurance assure une croissance constante et suscite également de nouveaux besoins. Ainsi, vous pouvez vous assurer contre l'enlèvement extraterrestre ou l'annulation de mariage.

Outre ces garanties un peu inhabituelles, il ne faut pas négliger des polices beaucoup plus raisonnables et indispensables. Certaines assurances vous couvrent en cas de sinistre dans le monde entier, et d'autres peuvent être souscrites spécialement pour un séjour à l'étranger. Le cas échéant, un bureau de traduction professionnel pourra rapidement tirer au clair les termes techniques de votre police en langue étrangère. Des traducteurs spécialisés dans le secteur médical pourront vous assister dans les questions et les formulations concernant l'assurance maladie ou accident et traduire des comptes rendus ou des dossiers médicaux. Grâce à Internet, les documents peuvent être vite transmis ; notre bureau de traduction vous transmettra devis et traductions dans les meilleurs délais.